Comment mener un entretien : guide étape par étape

The best advice in pre-employment testing, in your inbox.

No spam. Unsubscribe at any time.
Fermer
CTA

Hire the best. No bias. No stress.

Our screening tests identify the best candidates and make your hiring decisions faster, easier, and bias-free.

Try for free
Close

Comment mener un entretien : guide étape par étape

Si vous avez déjà vu un grand interviewer à l’action, cela peut sembler plus simple qu’il n’en paraît. Ne vous laissez pas convaincre par cette idée reçue. Il peut s’avérer très difficile de poser les bonnes questions de la bonne manière afin d’obtenir les réponses nécessaires pour évaluer un·e candidat·e. Ce guide vous accompagne pour vous préparer au mieux.

Comment préparer un entretien

Un excellent entretien est à moitié défini par ce qui se produit avant. Voici les 7 mesures à suivre pour vous préparer.

1. Définissez les exigences du poste et rédigez une description claire

This point may seem obvious, but the nuances shouldn’t be overlooked. Hopefully, you did this before you posted the job description. If somehow you made it to this point without writing a great job description, then now is the time to answer some important questions, like:

  • Quelles qualités recherchez-vous chez un·e candidat·e ?
  • Quelles compétences techniques ou générales possèdent les autres employé·e·s performant·e·s de votre entreprise ?
  • Quels sont les écarts actuels au sein de votre équipe ?
  • Qu’est-ce qui est rédhibitoire pour vous ?

Plus vous pouvez définir explicitement le rôle et les qualités que vous recherchez chez un·e candidat·e, plus vous saurez quelles questions lui poser lors de l’entretien.

2. Préparez à l’avance des questions spécifiques pour le poste

Il est courant de se laisser emporter par une conversation au cours d’un entretien. C’est justement pour cette raison qu’il est intéressant de préparer à l’avance des questions à poser pour veiller à ne rien oublier.

La plupart des entreprises proposent un ensemble de questions de base à poser à chaque candidat·e, puis des questions spécifiques à chaque poste. Poser les mêmes questions de base à chaque candidat·e vous permet de les comparer plus directement.

Pour veiller à obtenir des réponses qui vous aideront à prendre une décision, utilisez plusieurs types de questions. Employez un mélange de questions fermées, de questions ouvertes, de questions hypothétiques et de questions comportementales.

Par exemple, poser une question comportementale de type « racontez moi un évènement où vous avez dû faire face à un manager difficile » aura plus de chances de vous apporter des réponses sur la manière dont le·la candidat·e gère les conflits que de lui demander directement comment il·elle gère les conflits.

Et même s’il est important de bien se préparer, laissez aussi de la place pour les questions qui viennent naturellement. Si un élément en particulier vous marque (de manière positive ou négative), n’hésitez pas à poser des questions de suivi.

3. Sélectionnez tous·tes les candidat·e·s ayant effectué une pré-évaluation

Le moyen le plus simple de faire passer des entretiens de qualité est d’avoir d’excellent·e·s candidat·e·s face à vous. Il est toutefois difficile d’identifier les meilleur·e·s candidat·e·s en se basant seulement sur leur CV. Et vous passerez beaucoup de temps à consulter les CV si vous ne vous tournez pas vers une approche plus efficace.

En particulier si vous devez traiter un gros volume de candidatures, avec la difficulté d’accorder à chaque CV l’attention qu’il mérite. Une étude d’oculométrie a démontré que les recruteur·se·s passaient seulement 7 secondes en moyenne à consulter un CV. Mais ce n’est pas une stratégie efficace pour identifier les meilleur·e·s candidat·e·s.

Even if you did have all the time in the world to read every resume from front to back, a resume doesn’t tell the full story. People can embellish their skills or even outright lie on a resume. Pre-employment assessments help solve that problem, giving you a more efficient alternative to resume evaluation.

Une pré-évaluation se compose d’un ensemble de tests que doit passer un·e candidat·e dans le cadre de sa candidature. Vous pouvez tester les candidat·e·s sur les éléments suivants :

By delivering these assessments to each candidate, you will reduce bias in your hiring process by giving you a view of each candidate that doesn’t depend on a recruiter scanning thousands of resumes. That's because resumes include identifying information that can trigger unconscious bias.

4. Organisez un échange par téléphone ou demandez aux candidat·e·s de vous envoyer une vidéo de présentation avant de les rencontrer en personne pour l’entretien

Un appel téléphonique en amont vous permet d’éliminer les candidat·e·s non qualifié·e·s qui ont sélectionné·e·s lors de la première phase. Vous pouvez leur poser des questions rédhibitoires à propos du poste et vérifier les faits présentés sur leurs CV afin de déterminer s’ils·elles méritent un entretien complet.

Comme alternative, de nombreuses entreprises utilisent également des questions de sélection par vidéo en remplacement, ou en plus de l’appel téléphonique.

5. Prévoyez suffisamment de temps pour l’entretien

Once you’ve shortlisted your best candidates, it’s time to schedule the interview!

Selon le poste à pourvoir, vous devrez choisir entre un entretien en personne, un entretien par téléphone, ou un appel vidéo. Vous devrez également décider du temps à attribuer à l’entretien. Les postes junior peuvent prendre seulement une trentaine de minutes, alors que les postes impliquant plus de responsabilités peuvent nécessiter plus d’une heure.

Il est recommandé d’avoir plusieurs personnes présentes lors de l’entretien du·de la candidat·e. Veillez à inviter également un·e collègue.

Conseil : laissez du temps dans votre planning avant et après chaque entretien. Vous devez être dans le bon état d’esprit afin d’être pleinement attentif·ve pendant l’entretien, et ne pas risquer d’arriver en retard. N’oubliez pas, vous essayez aussi d’impressionner le·la candidat·e.

6. Soyez transparent·e avec le·la candidat·e avant l’entretien

Faire passer des entretiens pour un poste est stressant. En veillant à ce que les candidat·e·s soient aussi détendu·e·s que possible, vous aurez plus de facilités à apprendre à les découvrir réellement.

Faites en sorte d’éliminer tous les points de stress en donnant autant de détails que possible sur le processus de l’entretien : dites aux candidat·e·s quel est le dress code de l’entreprise, quelles personnes seront présentes lors de l’entretien et les grandes lignes du processus d’entretien.

7. Étudiez le profil du·de la candidat·e avant l’entretien

Il s’agit de la dernière étape, mais aussi de la plus importante dans la préparation d’un entretien. Prévoyez de consacrer au moins trente minutes à étudier à l’avance le·la candidat·e.

Le temps dont vous disposez pour apprendre à connaître le·la candidat·e est limité. Vous ne voulez pas passer la majeure partie de l’entretien à lui faire répéter les informations de son CV, que vous connaissez déjà. C’est pourquoi il est judicieux d’étudier en amont les informations du·de la candidat·e. Connaître le milieu professionnel d’où il·elle vient, consulter son profil LinkedIn, vérifier les résultats de ses évaluations et tous les autres documents ayant été fournis avant l’entretien. 

En cas de trous ou de points de confusion dans le CV, vous pouvez les ajouter à votre liste de questions à poser au·à la candidat·e.

Comment mener à bien l’entretien

Maintenant que vous êtes parfaitement préparé·e, vous pouvez mener un entretien efficace. Voici comment procéder avec l’entretien lui-même.

8. Éliminez toute distraction

Vous devez vous concentrer pleinement sur l’entretien et accorder toute votre attention au·à la candidat·e. Avant l’entretien, éteignez votre téléphone et désactivez toutes les notifications d’e-mails ou de message.

9. Présentez-vous, ainsi que vos collègues

Qu’il s’agisse d’un entretien en personne ou vidéo, commencez toujours par toutes et tous vous présenter. Mettez le·la candidat·e à l’aise en expliquant qui vous êtes, quel est votre rôle et présentez un peu l’entreprise.

Vous devez également exposer les différentes étapes du processus d’entretien. Le fait d’avoir un plan défini donnera une bonne image à votre entreprise et la personne en entretien sera plus détendue.

10. Posez les questions que vous avez préparées à l’avance

Pour commencer la partie avec les questions, commencez par des questions d’ordre général afin de donner aux candidat·e·s la possibilité de se présenter, et d’expliquer en quoi ils·elles pourraient apporter une valeur ajoutée au poste.

Même si vous voulez offrir aux candidat·e·s la possibilité de répondre librement et naturellement, vous devrez aussi définir le rythme de l’entretien afin d’avoir suffisamment de temps pour poser toutes vos questions. Si un·e candidat·e s’attarde trop longtemps sur une question, vous pouvez suggérer poliment de passer à la question suivante.

11. Écoutez activement et avec intention

Vous souhaitez bien entendu que la conversation se déroule plutôt naturellement, mais un entretien n’est pas une conversation typique reposant sur l’échange. Votre principale tâche au cours de l’entretien est d’écouter

Si vous parlez trop, vous courez le risque d’orienter les réponses vers ce que vous souhaitez entendre. De même, vous devez aussi éviter de proposer des réponses explicitement positives ou négatives à tout ce que le·la candidat·e dit. Dans la plupart des cas, la meilleure réponse consiste à les remercier pour leur réponse.

En tant qu’interviewer, le bon équilibre consiste généralement à suivre la règle du 80/20 : 80 % d’écoute et 20 % de discussion.

Écoutez activement les qualités et compétences spécifiques que vous avez identifiées en amont comme essentielles au poste. Et soyez attentif·ve au potentiel : vous pourriez découvrir des motivations ou des pépites insoupçonnées qui ne figurent pas sur le CV.

 
					Comment mener à bien un entretien

12. Prenez des notes

Si vous interviewez un grand nombre de candidat·e·s, la prise de notes sera cruciale. Si vous souhaitez prendre des notes pendant l’entretien, prenez-les manuellement plutôt que sur votre ordinateur portable, de sorte que les candidat·e·s aient toute votre attention. Sinon, si possible, demandez à un·e collègue de se charger exclusivement de la prise de notes.

La plupart des systèmes de suivi des candidat·e·s des ressources humaines disposent d’un espace permettant de laisser des notes après un entretien. Veillez donc à consigner vos notes avec la candidature correspondante.

13. Laissez le temps aux candidat·e·s de poser des questions

Un·e candidat·e qui est réellement intéressé·e par le poste aura sans doute beaucoup de questions à poser à la fin de l’entretien. Laissez au moins 10-15 minutes aux candidat·e·s pour qu’ils·elles puissent poser leurs propres questions et montrer leur niveau de préparation et d’intérêt pour le poste. 

14. Essayez de convaincre le·la candidat·e d’accepter le poste

Un·e bon·ne candidat·e vous posera autant de question que vous. Si vous êtes à une étape avancée de l’entretien et que le·la candidat·e semble être un choix idéal, vous aurez peut-être envie de renoncer à certaines de vos questions pour consacrer la dernière partie de l’entretien à donner une bonne image du poste et de l’entreprise au·à la candidat·e.

15. Expliquez au·à la candidat·e les étapes suivantes

Même si vous ne devez pas communiquer au·à la candidat·e d’informations sur son évaluation sur le moment, vous devez lui donner une indication de ce qui va suivre, si son entretien était une réussite. Au terme de l’entretien, expliquez au·à la candidat·e les étapes suivantes du processus, notamment le moment où vous comptez le contacter.

Par exemple, s’il existe une possibilité d’organiser un deuxième entretien, vous pouvez lui indiquer la date approximative à laquelle il se déroulera de manière à ce qu’il·elle puisse s’organiser si nécessaire.
Remerciez-le·la ensuite du temps qu’il·elle vous a consacré et souhaitez-lui une bonne fin de journée.

Que faire après un entretien

16. Prenez immédiatement des notes supplémentaires

Avant de passer à autre chose, griffonnez quelques notes sur ce que vous n’avez pas eu le temps d’écrire pendant l’entretien. Vous devez également réfléchir à l’ensemble de l’entretien, en prenant des notes sur votre impression générale du·de la candidat·e. Vous évaluerez ces notes ultérieurement après avoir interviewé une demi-douzaine d’autres candidat·e·s.

17. Faites le point avec votre collègue présent·e lors de l’entretien

Vous devez également consacrer quelques minutes à discuter du candidat·e avec votre collègue qui fait passer l’entretien. Cela vous aidera à trouver un consensus et à exprimer les points que vous avez aimés/qui vous ont dérangé·e.

18. Examinez la pré-évaluation du·de la candidat·e·s

À ce stade, il est tentant de mettre des œillères et de prendre uniquement en compte l’entretien des candidat·e·s. N’oubliez que leur pré-évaluation contient au moins autant d’informations qui vous aideront à réellement les évaluer. Utilisez toutes les informations à votre disposition pour prendre une décision éclairée.

19. Organisez des entretiens de suivi (si nécessaire)

De nombreuses entreprises organisent des entretiens de suivi, soit pour approfondir les informations portant sur un·e candidat·e, soit pour que différents membres de l’équipe interviewent les candidat·e·s et obtiennent ainsi une vision plus complète.

Certaines entreprises demandent aussi aux candidat·e·s de faire des présentations de ce qui les pousse à s’intéresser au poste.

20. Faites une offre

Après toutes ces étapes, il ne reste plus qu’à présenter une offre et à négocier avec le candidat·e que vous voulez intégrer.

Pour mener un entretien efficace sans biais, vous avez juste besoin d’un peu de planification

En vous préparant à l’entretien, vous serez prêt·e à obtenir des informations plus significatives que celles disponibles sur un CV ou une lettre de motivation. Suivez simplement le processus que nous avons détaillé ici et vous serez en mesure de mener un entretien efficace et sans biais. De cette manière, vous pourrez effectuer de meilleurs recrutements et faire faire de grandes économies à votre entreprise.

Inviter les candidat·e·s les plus approprié·e·s à un entretien avec TestGorilla

Découvrez les candidat·e·s potentiel·le·s avant d’organiser des entretiens avec des évaluations en ligne

Commencer maintenant

Free resources